Le Bal des Quatz’arts
Organisé pour la première fois en 1892 à Montmartre, le Bal des Quat'z'Arts réunissait les élèves en architecture, peinture, sculpture et gravure. C'était une grande fête carnavalesque parisienne préparée, chaque printemps, par les étudiants de l'École nationale des beaux-arts de Paris.
Les participants, obligatoirement costumés, l'étaient de moins en moins au fil de la soirée qui prenait souvent un tour orgiaque. En 1893, au Moulin Rouge1 où avait lieu la fête, une certaine Mona, modèle artistique, aurait improvisé un lent effeuillage

Tournée parisienne:

- Théâtre du Gymnase (Paris 10e) du 6 Janvier au 7 Avril 2013

 

Tournée en province:

La petite comédie - Marseille - Du 29/11 au 01/12/2012

Musée du théâtre forain - Artenay (45) - Les 18 et 19 Janvier 2013

 

Deux comédies en 1 acte dans une ambiance Moulin Rouge et cabaret 1900 avec un intermède musical qui vous entraîne au célèbre Bal costumé des Quatz'arts.

On va faire la cocotte :
Un mari infidèle n’a qu’une envie ce soir : retrouver sa cocotte. Il use de mille stratagèmes pour pouvoir sortir librement sans que sa femme se doute de quelque chose. Lorsque celle-ci découvre la vérité, elle décide de faire elle aussi la cocotte…

Feu la mère de Madame :
Lucien, rentré tard du bal des Quat'z'Arts, réveille sa femme Yvonne, qui commence à lui faire une scène. La tempête passée, un valet de chambre sonne à la porte, au moment où les deux époux se couchent. Le messager est porteur d'une bien terrible nouvelle : la mère de Madame est morte.
Alors que tout le monde s'active pour se rendre chez la mère de Madame, le valet réalise son incroyable méprise…

 

 

 

 

 

 

 

-

Notes d’Intentions de mise en scène
 

Feydeau, maître du vaudeville et précurseur du théâtre de boulevard m’ a toujours inspiré…

C’est d’ailleurs avec cet auteur que la Compagnie des Hauts de Scène a créé son premier spectacle : Amour Vache et Vaudeville en 2006. Il était donc tout naturel de revenir vers notre auteur « porte bonheur ». Les pièces en 1 acte sont riches en rebondissements, en effets comiques, tout cela avec efficacité et rythme : un réel plaisir à travailler pour un metteur en scène.

Ce qui m’a surtout importé c’est de conserver l’époque à travers les décors et les costumes (faits mains par notre costumier) tout y soulignant la formidable modernité du propos. Feydeau nous parle du couple, des rapports hommes/femmes à travers des situations communes et toujours d’actualité… Finalement les comédies modernes n’ont rien inventé et se sont inspirées de lui !

En réunissant 2 comédies en 1 acte de Feydeau, je souhaitais surtout en faire un spectacle entier, en trouvant le lien qui pourrait les réunir.

Ce lien, c’est la musique et le cabaret. Le Bal des Qatz’Arts sera notre charnière entre les deux pièces comme si elles n’en faisaient qu’une.

En puisant dans les différents qualités artistiques de mes comédiens, je me suis rendu compte que j’avais sous la main, deux musiciens, 1 chanteuse, une danseuse de claquettes et une showman… Que demander de plus !?

Le nouveau spectacle de la Compagnie des Hauts de Scène sera donc un mélange de rires, de chansons, de musiques, de quiproquos… bref de bonne humeur en perspective !!!

Laure Trégouët Metteur en scène

2016. Tous droits réservés. Toute reproduction même partielle sans notre autorisation est interdite.

La Compagnie des Hauts de Scène - 27, rue de Paris 92100 Boulogne-Billancourt

Siret: 49500593600010. APE: 9001Z. Licence entrepreneur spectacle n° 2-1066042

Mentions légales